Le marché du livre se porte plutôt bien

En général, le secteur du livre se porte bien par rapport à celui de la musique qui est en baisse de 7% sur son chiffre d’affaires. Le marché de la vidéo recule aussi de 10%.

Une légère baisse du livre

En 2014, le livre a généré un chiffre d’affaires de 2.65 milliards d’euros avec 422 millions d’exemplaires écoulés. Certes, cela représente une baisse de 1.2% en quantité et de 1.3% en valeur, mais le secteur se porte encore bien. Le Syndicat National de l’Édition affirme entre autres que les ventes durant les 5 premiers mois de cette année accusent une augmentation de 5%. La cession de droits note aussi une certaine évolution, soit une hausse de 6% en 2014. L’année dernière, on a constaté une augmentation de la publication des livres : +3% soit 98 306 livres publiés dont 43 600 sont des nouveaux livres.

Les livres numériques en hausse

Le secteur du livre numérique subit une hausse. Il représente en tout 6.4% des ventes de 2014 contre 4.1% en 2013. Le secteur de l’édition numérique a produit un chiffre d’affaires en hausse de 53.3%, soit 161.4 millions d’euros. Le domaine de l’édition professionnel est également très prometteur. Jusqu’à présent, le numérique représente 40% des ventes.

Les livres numériques se portant sur les sciences humaines et sociales manifestent également des chiffres intéressants. Ils représentent 25% des ventes générales.

Pour l’édition numérique, on remarque une hausse de l’offre, une diminution des prix ainsi qu’une augmentation du taux d’équipement chez les ménages. Elle représente 2.9% des ventes totales de livres.

Au niveau du grand public, la littérature est le secteur le plus porteur. Elle atteint 15.3% du secteur du numérique et 3.9% des ventes générales pour une hausse de 41.2%.

Mais il faut savoir que ces données ne considèrent pas les ventes d’éditeurs ‘pure players’ (autour de 120 en France) ainsi que des ventes faites en autoédition. Concernant le tarif moyen d’un livre numérique, il est allé de 8.5 euros pour 2013 à 7.70 euros pour 2014. Le taux d’équipement est aussi en hausse dans les ménages, puisque 49% des Français ont des Smartphones, 34% des ménages possèdent des tablettes, et 1 million de personnes possèdent une liseuse.

Laisser un commentaire